Un tournage éco-responsable dans le Mercantour

jeudi 29 septembre 2011
par  Emmanuel ICARDO

Vous connaissez peut-être déjà Minuscule, série de court-métrages qui raconte la vie quotidienne des insectes de façon burlesque, décalée et poétique. JPEG - 255.5 ko

Il y a 7 ans Thomas Szabo réalise un court métrage singulier, sans dialogue intelligible, mêlant insectes en images de synthèse et décors réels. Dès qu’il le découvre, Philippe Delarue, producteur (Futurikon Films), lui propose ainsi qu’à Hélène Giraud, co-auteur, de développer une série de programmes courts pour la télévision et un long-métrage pour le cinéma. C’est Minuscule. Une 1ère puis une 2ème série sont mises en production et rencontrent les faveurs d’un large public à travers le monde. Le film, qui partage la même singularité mais voit plus beau et plus grand, va nécessiter plus de temps pour s’écrire et se préparer. Son tournage, en 3D relief et en cinémascope dans les décors magnifiques du Mercantour et des Ecrins, a démarré cet été. [1]

Dans le respect de l’environnement naturel des espaces protégés du Parc National du Mercantour et de celui des Ecrins, la production a entrepris un tournage éco-responsable il y a quelques semaines. Un partenariat est en cours avec le Parc Nationnal du Mercantour [2] et celui des Ecrins en affinité avec leurs missions et le message du film.

JPEG - 7.8 ko Avec l’aide d’une subvention de la région PACA, la production a pu mettre en place une politique ambitieuse de développement durable et de réduction de son impact environnemental, qui porte notamment sur :

  • les émissions de CO2, réduites à leur strict minimum (limitation des transports, des déplacements, usage de la lumière naturelle),
  • l’hébergement, en hôtels et gîtes dans le village le plus proche,
  • la restauration, les repas étant servis sur place par une ferme GAEC garantissant des produits locaux, bios, sains et traditionnels, le tout sans vaisselles jetables en plastique et en garantissant le recyclage des déchets.

JPEG - 21.2 ko D’après Florent Favier, Responsable du service Communication Information Pédagogie du Parc National du Mercantour : « C’est une chance pour nous, une belle occasion de sensibiliser à l’utilité des insectes pour lesquels il est difficile d’obtenir un minimum de compassion, voire même de sentiment positif ».

Nul doute que les gardes-moniteurs des parcs sauront utiliser cet outil pour leur mission d’animation et d’éducation à l’environnement !


[1] Voir le blog de Minuscule : http://www.minuscule-blog.com

[2] Voir le site du Parc national du Mercantour : http://www.mercantour.eu/index.php/...


Brèves

28 février 2017 - La notion de nuisible retirée du code de l’environnement

La loi pour la reconquête de la biodiversité fait disparaître la notion de "nuisible" du code de (...)

31 octobre 2014 - L’Agende française pour la biodiversité est en ordre de marche

Ségolène Royal souhaite, une fois la loi-cadre sur la biodiversité votée, l’installation de (...)

23 janvier 2012 - Parc national des Calanques : le GIP adopte le projet

L’assemblée générale du Groupement d’intérêt public (GIP) des Calanques a adopté à Marseille, à une (...)

29 décembre 2011 - Avis favorable pour le futur Parc national des Calanques

La commission d’enquête publique a rendu un avis favorable au projet de création du parc national (...)