Ecogarde au Parc naturel régional Scarpe-Escaut

dimanche 29 avril 2012
par  Julien CORDIER

Le dispositif écogarde a été créé en 1996 par la volonté des élus du territoire. Rattachés dans un premier temps au Syndicat Mixte du Parc naturel régional Scarpe-Escaut puis au Syndicat Mixte de Gestion des Ecogardes (SMGE), ils ont réintégré le PNR en 1999. Depuis, ils interviennent sur les 64 communes du territoire du Parc, à pied, en VTT ou en voiture, à la demande des habitants et des collectivités.
Le PNR Scarpe-Escaut possède aujourd’hui 5 écogardes qui ont trois missions principales : la surveillance environnementale du territoire du Parc, les conseils techniques aux collectivités et aux habitants et l’animation/sensibilisation.

JPEG - 7.4 ko La mission de surveillance est réalisée par le biais de patrouilles effectuées en binôme, sur toutes les communes du territoire du Parc. Les écogardes se sont fixés comme objectif de patrouiller chaque commune du PNR, au moins une fois par mois. Lors de ces patrouilles, ils vérifient qu’il n’y ait pas d’atteintes à l’environnement : dépôts sauvages, brulages de déchets, pollutions de cours d’eau, infractions au code l’environnement et à la Loi sur L’Eau, etc.
Si une anomalie est repérée, ils essaient d’y remédier, le cas échéant, ils préviennent et coordonnent les services compétents. Ils assurent également le suivi du balisage des itinéraires de randonnées et le relevé des écocompteurs, ils notent les espèces végétales et animales remarquables et invasives, qu’ils rencontrent lors de leurs patrouilles, etc.

JPEG - 14.3 ko De leur propre initiative ou à la demande des collectivités ou des habitants, les écogardes sont amenés à prodiguer des conseils techniques pour tout projet en rapport avec l’environnement : plantations de haies diversifiées ou d’un verger conservatoire, création d’une mare pédagogique, état sanitaire, entretien ou restauration d’arbres de différentes essences, réhabilitations de sites à dépôts, aménagement paysager, etc. Les écogardes accompagnent le tiers dans l’élaboration technique des dossiers et participent également à la mise en œuvre du projet s’il présente une vocation pédagogique.

JPEG - 11 ko Leur dernière mission consiste à sensibiliser au quotidien lors de leurs patrouilles ou sur demandes, tous les acteurs du territoire. Ils réalisent également des animations en classe lors desquelles ils présentent le Parc et ses milieux naturels et le métier d’écogarde, animations souvent couplées avec des plantations qui sont réalisées avec les élèves. Ils répondent aussi à toute question se rapportant à la législation de l’environnement (distances règlementaires de plantations, loi sur l’eau, etc.).

En conclusion, les écogardes sont au service de tous les acteurs du Parc naturel régional Scarpe-Escaut et travaillent en transversalité avec les différentes missions du Parc. Ni commissionnés, ni assermentés, ils travaillent régulièrement avec les services de police de l’environnement : SDPE, ONEMA, ONCFS, etc.

Enfin, les écogardes sont impliqués, pour une durée de 4 ans, dans un programme européen appelé WECAN et plus spécifiquement dans volet d’actions n°4 qui a pour objectif de sensibiliser les communautés locales à la protection de l’environnement par le biais de l’animation et de la formation.


Brèves

4 novembre 2014 - Achat de vêtements techniques pro

Professionnels de terrain, vous pouvez bénéficier de la remise "Pro sales" chez Patagonia. Plus (...)