Menu principal

Journée Mondiale des Gardes

Depuis 2007, le 31 juillet de chaque année est consacré à la journée mondiale des gardes (World Ranger Day).


Pourquoi une Journée mondiale des gardes ?

L’International Ranger Federation a été fondée pour soutenir le travail des rangers dans leur rôle clé de protecteurs des espaces naturels du monde. Lors du congrès mondial en Ecosse en 2006, les délégués de l’IRF ont décrété que le 31 juillet de chaque année serait une journée dédiée aux rangers de tous les pays : journée de commémoration pour les gardes morts ou blessés dans l’exercice de leur mission partout dans le monde, mais aussi l’occasion pour les gardes de communiquer sur leur métier auprès du grand public et de mieux faire connaître leur travail.

Dans le monde, plus de 63 associations de rangers membres de l’IRF participent à cette journée, notamment en organisant des événements ou des conférences.
L’association Gardes Nature de France coordonne cette manifestation au niveau national.

Comment participer ?

L’IRF appelle ses associations membres, les agences d’espaces protégés, les gardes eux-mêmes, les sponsors, et le grand public, à initier ou se joindre aux événements ou activités en lien avec les espaces protégés du monde, ainsi que les équipes de professionnels – les Rangers – qui forment la « fine ligne verte » qui protège ces ressources inestimables que sont les espaces protégés.

Pour en savoir plus :
International Ranger Federation
The Thin Green Line Foundation
Parc national des Ecrins

Quelques idées pour l’organisation de la journée mondiale des Rangers :

  • inviter le public à respecter une minute de silence pour les rangers ayant perdu la vie dans l’exercice de leur mission ;
  • héberger un séminaire de gardes, en collaboration avec les espaces protégés de sa région ;
  • mentionner le rôle des gardes lors de visites guidées ou de conférences avec les visiteurs ou les partenaires ;
  • organiser un événement particulier pour faire connaître au public le travail des gardes dans son propre parc ;
  • aller à la rencontre des habitants, partenaires… pour discuter du rôle des gardes, du rôle de l’IRF, et de comment ils peuvent soutenir les gardes et les espaces protégés ;
  • inviter un garde d’un parc ou d’un pays étranger à venir travailler une semaine dans son parc, en incluant le 31 juillet ;
  • rencontrer ses collègues pour discuter du world ranger day et du rôle des rangers, et parler du travail de l’IRF…